Voix de l’océan

With architect Pancho Guedes

VOZ
DMF Ressano Garcia Voz do Mar Modelo 9918 2
setion promontorio page 0001 edited
imagem 2021 02 18 091132
Picture1
DSC 0091a

La chambre des sons, activée par la marée pour écouter le bruit de la mer. Ce labyrinthe circulaire imaginé par l’architecte de renommée mondiale, Pancho Guedes, dans ce qui est devenu son dernier ouvrage.

Il était initialement prévu comme une intervention temporaire, en 2010, dans le cadre du programme d’art contemporain d’Algarve. Pedro Ressano Garcia, membre de la commission de l’époque, a été embauché en 2015 pour rendre l’ensemble de cette intervention permanente.

« La construction de cet édifice qui permet d’écouter la mer nous rappelle que l’écoute passe par l’apprentissage de l’écoute de soi, car les malentendus, les superpositions, les fictions, semblent se multiplier. L’écoute demande de la pratique et de l’entraînement. »

José Tolentino Mendonça

22222

Media Referencing

publico

« The “D” point (of discovery) in Sagres is now called “Voice of the Sea”. The sound, capable of making the gods dream, comes from inside a cave over 50 meters deep. On the surface, a work by the architect Pancho Guedes, in the shape of an ear, is the new landmark in the landscape. »

Público

DIVISARE

« The local flora is not interfered by the solution and the site is not invaded by building materials according to the Parque Natural de Sagres e S.
Vicente requirements. (…) »

DIVISARE
Read the complete article →

EWEW

« The labyrinth described by José Luis Borges is the topic for the revelation of a powerful experience that challenges our perception of time and space. »

Mimar

ALGARVE

« As Pancho Guedes explains, the labyrinth is like life, we can be lost for a while, but we always get there in the end. »

Allgarve’10

Related

Eremitério

ERMITERIO
DMF Ressano Garcia Lawrence Weiner Modelo II 7345
esquisso1
image 1
DSC 8419
80C5ECA1 67E0 4E6B 8512 4B34041F4836 edited

Ce micro-musée de Pedro Ressano Garcia, sagement appelé ‘ermitage’, suggère une grammaire alternative du design et de l’habitation. Elle nous rapproche volontairement des constantes d’une expérience monastique. Et on s’est rendu compte que « mieux voir » nous conduit à l’acte de voir une polysémie, un rituel et une éthique.

Donc, d’une manière ou d’une autre, nous ne commençons à voir que lorsque nous commençons à remarquer. Et il en va de même pour la contemplation. La contemplation commence lorsque nous acceptons que nous ne savons pas voir, que notre vision est limitée et pauvre.

José Tolentino Mendonça

Copia de DSC 0024B

Related

Dunas House

DUNAS 1
DMF Ressano Garcia CAPARICA 6856 1
Untitled 1
image 5 2
image 4 1

Ce concept offre à l’appartement un nouveau grand espace ouvert. La structure aérée, presque omnisciente, agit comme un léger quadrillage de poutres en bois. En parallèle, l’espace généreux donne la sensation d’être rempli de lumière naturelle. Cette solution mêlant structure neuve et grandes ouvertures crée une rupture avec l’environnement urbain immédiat.

Une intervention, uniquement perçue de l’intérieur, a été imposée par les règlementations de la municipalité puisque la zone abrite d’anciens bâtiments, avec des surfaces réduites, situés le long de ces rues étroites. Cela rend l’édifice de Traverssa do Arco assez inhabituel et unique pour le quartier.

DMF Ressano Garcia CAPARICA 6347
DMF Ressano Garcia CAPARICA 6317
DMF Ressano Garcia direita CAPARICA 6330 1

Related

Eco Micro Living

CONTENTORES
maquete final 1
44444444
VISUAL1
Image 16 002
54546545454
0oo000
pp

Le projet « Cluster Habitat » est un projet d’intervention micro-résidentiel et urbain situé à Matosinhos, profitant d’un terrain avec une orientation Est-Ouest sur la falaise au-dessus du port de Matosinhos et des installations de Cepsa, qui constituent un environnement préexistant avec une vocation industielle au niveau bas du projet. L’implantation du « Cluster Habitat » met en valeur la différence de niveaux mise en place afin de créer des percées visuelles et libérer les points de vue de la mise en œuvre du projet.

Cette décision de réutilisation annonce également l’accent mis sur la durabilité du projet. Les conteneurs réutilisés représentent la base pour l’autoproduction d’énergie solaire et éolienne (sur leurs toitures), le reccueil des eaux pluviales et la réutilisation des eaux grises pour l’irrigation et (après traitement) pour la re-consommation. Le projet urbain propose un vaste espace vert ayant plusieurs objectifs: réduire l’effet de l’îlot de chaleur urbain dans la zone d’intervention et dans le milieu environnant; soutenir les écosystèmes urbains; et le retour d’un espace public approprié aux usagers.

La conception irrégulière de la zone d’implantation, les équipements préexistants et la topographie, déterminent une implantation discontinue, que le projet valorise en créant trois clusters (noyaux) de morphologies différentes : Ring, River, Mesh, reliés par un espace vert continu qui englobe les clusters et qui constitue un espace public de mobilité lente (marche et vélo), avec une connexion à la future gare du Metropolitano do Porto.

Related